Chanaz-Belley

Belley  et ses douces barrières!

Nous avons quitté Chanaz et ses alentours, en remerciant au passage Sébastien pour son terrain en bord de canal.

 

En direction de Belley les barrières pour accéder aux chemins suivant les berges se sont un peu dressées contre nous. La départementale limitée à 90 km/heure fréquentée par les poids lourds et les automobilistes pressés a donc été inévitable. Mais les chevaux sont au top et à part quelques fous du volant qui ont du se faire quelques frayeurs nous nous en sommes bien sorti !

 

Les chaleurs sont reparties de plus belle et au grand désespoir d’Azalée et Uhlane l’herbe n’est plus si verte sous nos pieds. Hier, après une longue pause bien mérité sous le soleil de midi, de deux heures, de trois heures et puis de quatre heures, nous sommes repartis pour trouver un champs plus vert. Mais malheurs, alors que nous avions promis de prendre plus large, les circonstances (un talus très pentu, un chemin en dévers et une route très très sinueuse) nous ont obligé à prendre un peu trop serré. Résultat: la roue la roulotte coincée dans la pente, les chevaux au milieu de la route et une barre de fer entravée dans la roue… Et puis là, comme toujours, les gens sont venus nous aider et nous nous sommes repartis sans rien avoir tordu que le piquet en fer !

 

 

Une fois la frayeur écartée nous nous sommes retrouvé sur un rond-point gigantesque à l’heure de pointe et malgré qu’Uhlane soit positionné côté voiture ça c’est plutôt bien passé.

 

 

Enfin au calme, prêt à entamer la partie chemin en terre, mais voilà encore une barrière ! Nous décidons alors, la nuit portant conseil, de nous arrêter sur le terrain communal dans la zone industrielle  de Belley avec vue sur le Mac Do et sur le Leaders ! Mais au moins les chevaux ont de l’herbe à volonté et les lieux ayant déjà accueilli des voyageurs nous permettent de donner à boire au chevaux et de faire la vaisselle!

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    virginie (mardi, 04 octobre 2016 17:00)

    un petit coucou sur votre site pour vous remercier de la visite au jardin de cocagne, bonne route a vous (latcho drom, comme on dit chez moi)!

    virginie la préparatrice "non-videogenique" des paniers :D