A Vienne que pourra.

Nos retrouvailles avec le Rhône

Rémi rentre de « l’exploration » (c’est comme ça qu’on surnomme les missions de reconnaissance à vélo dans le jargon caracolien) :

-Mais Vinca, Vienne c’est Paris !!

 

Alors bon voilà on a traversé notre petit Paris avec des camions, des rond points à 3 voix et tout et tout…

 

On a même pris un jeune homme en Stop entre Pont Evêque et Vienne, une première pour nous 3!

 

 

 

Peu à peu la ville s’estompe et laisse place aux champs maraichers irrigués par le Rhône, d’ailleurs il semblerait que les arroseurs automatiques fassent aussi peurs que les poubelles à Uhlane et Azalée, mais ils ont été courageux quand ils ont eu le droit à leur douche. Les champs en herbe se font un peu rares, ce qui explique que lorsque nous avons fait un parc de fortune entre la voix ferrée et le ruisseau les chevaux sont ressortis avec des coiffures originales (2h30 de brossage pour tout démêler).

 

 

 

Hier et aujourd’hui nous avons fait escale à la base de loisirs de St Pierre de Bœuf, nous permettant ainsi de reposer les chevaux et de faire découvrir les jeux coopératifs aux passant du Dimanche et ce malgré le mauvais temps !

 

 

 

Enfin, la Caracole et ses habitants vous souhaite bonsoir…

 

Nouvelles Coupes Tendance de l'été

Découvrez notre nouvelles gamme Fixation Béton pour un résultat encore plus... Fresh!

Star du Rock
Star du Rock
Glam-Punk
Glam-Punk
Romantique-baroque
Romantique-baroque
Freez-breez
Freez-breez

Effet rebelle garantis à vie!

Écrire commentaire

Commentaires : 0